L’ère nouvelle commence

(In the next post you will find an English translation of this session.)

(Copyright © Jack Cain 2017, text and images)

 Marie : Je suis au fond de notre jardin. J’ai construit une bulle dorée tout autour de moi et autour de mon chêne préféré. Il y a des canards sur le lac et c’est très joli. C’est apaisant, c’est agréable.

Jack : Bon. Oui, c’est parfait ; c’est très bien.

Alors c’est important de rester dans cet espace, parce que c’est un endroit que tu connais très bien. Et tu peux sentir cette boule de lumière dorée qui est là. Et aussi tu peux sentir tout simplement la beauté du jardin. Tu es nourrie d’être là dans cet environnement.

Est-ce qu’il y a un sentiment qui est présent pour toi maintenant que tu peux décrire ?

Marie : J’ai le sentiment qu’il y a quelque chose qui m’empêche de relaxer ou quelque chose qui essaie de percer ma boule de sécurité.

Jack : Oui, oui, ça arrive des fois. Mais quand même tu peux toujours voir la boule de lumière, tu peux toujours voir le jardin, n’est-ce pas ?

Marie : Oui.

Jack : Maintenant j’aimerais que tu commences à porter ton attention sur le corps physique et ce n’est peut-être pas tellement agréable mais j’aimerais que tu essaies délibérément de te rapprocher à ce quelque chose qui essaie de rompre un peu la boule de lumière. Parce que la seule façon de procéder vraiment, c’est de faire face à ce qui est là. Parce qu’il y a quelque chose à l’intérieur de toi qu’il faut découvrir. Quand tu apportes ton attention sur le corps est-ce que tu ressens quelque chose ? Qu’est-ce qui arrive ?

Marie : Mon corps résiste et rend plus solide cette boule de lumière pour empêcher cette sensation de rentrer dans mon espace. Je visualise un homme grand, avec des cheveux bruns, des vêtements noirs. Ses vêtements, ça fait comme des ailes de chauve-souris qui ont des pointes au bout et il essaie de trouer ma boule. Il n’y arrive pas mais ça m’empêche d’être complètement relaxe.

Jack : Oui, bien sûr.

Marie : En fait, je lutte avec lui.

Jack : Est-ce que c’est possible de demander de l’aide dans ta lutte ?

Marie : Je demande.

Jack : Oui, je crois que c’est bien de demander. Parce que toute seule on a une force mais peut-être que ce n’est pas assez. [pause]

Marie : Il y a de la lumière qui semble le gêner mais il continue quand même à essayer de percer ma boule de sécurité.

Je vois un… ah… je vois un… ça fait comme un arc-en-ciel.

Jack : Oui. Bon.

Marie : Ça le brûle mais il arrive quand même à rester un peu… quoi… je ne sais pas comment expliquer ce que je vois.

Jack : C’est souvent comme ça Marie. C’est difficile à expliquer ; c’est difficile à décrire aussi. Mais en même temps c’est clair ce qui arrive. C’est clair qu’il est diminué mais il essaie toujours de percer ta bulle.

Marie : J’ai froid.

Jack : Oui. Est-ce que tu peux lui demander qu’est-ce qu’il veut de toi.

Marie : Oh ! Il me fait pleurer. [Marie pleure]

Il veut de mon énergie parce qu’il a perdu ses ailes.

Oh ! J’ai froid !

Jack : Oui. Mais est-ce que tu demandes qu’on lui vienne en aide ? Parce que ce n’est pas ton job exactement de remettre ses ailes ou de l’aider. Il faut lui expliquer qu’il faut qu’il aille vers la lumière.

Marie : Il est en colère.

Jack : Oui. Naturellement.

Marie : Il dit que la lumière ne veut plus de lui.

Jack : Il faut lui dire que c’est nécessaire de ne plus croire cela. La lumière n’empêche personne d’approcher la lumière. N’importe quel être peut approcher la lumière.

Marie : Il veut retrouver des pouvoirs qu’il avait avec la lumière et qu’il ne peut pas avoir aujourd’hui. Mais la lumière ne va pas les lui rendre parce que ce n’est pas pour faire le bien.

Jack : Oui. Il faut qu’il accepte de changer, n’est-ce pas. C’est important pour lui de comprendre. Pour approcher la lumière il faut qu’il change à l’intérieur.

Marie : Il dit que j’étais un archange.

Jack : Il parle de lui-même là, hein ? Il a été un archange avant, oui, c’est ça ?

Marie : Oui.

Jack : Oui, il y a beaucoup d’archanges qui sont tombés, n’est-ce pas ?

Marie : Il se fait prendre pour l’archange Michaël et il trompe beaucoup de gens. Et il m’a trompée aussi.

Jack : Oui. Mais tu es là avec lui maintenant pour une raison. Alors il faut patienter. Il ne faut  pas aller trop vite  pour trouver un moyen de régler ce qui est là devant toi et en toi maintenant en ce moment.

Marie : Maintenant ma bulle est plus grande et elle a des couleurs arc-en-ciel.

Jack : Oui. Bon. Alors il y a quelqu’un là qui t’aide.

Marie : Oui.

Jack : Oui, absolument. Peut-être tu ne peux pas voir cette personne mais ça fait rien…

Marie : Je vois une grande main.

Jack : Ah !

Marie : [Marie commence à pleurer] Ça me rend très émue.

Jack : Oui. Bien sûr. C’est émouvant.

Marie : C’est magnifique !

Jack : C’est magnifique, exactement. Quand on fait une approche à un niveau aussi élevé que cela on ne peut que pleurer à cause du contact que tu fais avec ce niveau très élevé. Mais il faut aller à ce niveau là pour aider la situation dans laquelle tu te trouves. Et c’est pour cela qu’on t’a donné cette situation pour faire ce contact.

Marie : Je vois un visage d’homme. Il a des cheveux bouclés. Il est… On dirait qu’il est peut être noir, blanc, ou asiatique – il n’a pas de race particulière. Il est très, très beau. [Marie commence à pleurer] Il me dit qu’il est l’ange gardien de ma maman qu’elle appelle « Aro » mais qu’il s’appelle Chamuel. Et qu’il est un archange. Il est rené.

Jack : Alors il connaît le processus !

Marie : Il me protège. L’autre est toujours là mais il ne peut rien faire.

Jack : Non. Il ne peut rien faire. Mais cet ange gardien qui vient d’arriver, peut-être qu’il peut aider à régler cette situation-là. Il va t’aider mais peut-être qu’il peut aussi venir en aide à cet ange déchu.  Mais ce n’est pas à toi ni à moi de le faire. Il faut demander à cet ange gardien de faire ce qui est nécessaire dans cette situation.

Marie : Il me dit que l’autre ne peut rien contre moi mais que c’est grâce à lui que j’apprends à grandir.

Jack : Oui.

Marie : Et qu’il a toujours un œil sur nous et que rien ne vas nous arriver à cause de ces êtres-là puisqu’il dit qu’il met des limites à leurs possibilités.

Jack : Oui, exactement. Exactement.

Marie : [Marie commence à pleurer] Je ne croyais pas maman, mais elle avait raison. C’est bien lui.

Jack : Absolument. Et maintenant tu peux le voir ! Tu as reçu la vision de voir cet archange-là.

Marie : [toujours en larmes] Il est magnifique. Oh, que l’énergie… Oh !

Jack : Et est-ce que tu peux lui demander si tu peux le contacter si tu en as besoin à l’avenir ?

Marie : Il me dit que oui mais que je ne vais pas forcément le ressentir et le voir comme je le vois maintenant mais qu’il va toujours m’entendre. Et il voit, il me dit qu’il voit tout. Et il rigole. [Marie commence à rire] Il me fait un clin d’œil. La force de l’humour !

Jack : Très beau. [14 :47]

Marie : Je lui demande à propos de la session que j’ai eue avant. [Une session antérieure avec un facilitateur différent]

Jack : Oui. Tu peux demander des questions en sa présence maintenant.

Marie : Il m’a dit que j’étais un ange avant. Que ça c’était vrai. Et que je me suis incarnée dans ma maman pour pouvoir évoluer ici, et comme d’autres je ne suis pas la seule à pouvoir protéger les êtres qui ont besoin d’être protégés. Et aider.

Jack : Aider les autres, oui.

Marie : Il me dit que nous sommes plusieurs et qu’en nous réveillant tous on va créer une force comme un bouclier et que ce bouclier va transmuter les choses qui doivent transmuter pour le changement pour que les gens qui veulent… comment il dit… Ah, oui. Les gens qui veulent aller au dessus de ce monde en fait de ce système de cette énergie basse puissent pouvoir évoluer ensemble mais, en fait, on est à bout… – On doit se rencontrer par la pensée. Même si on ne se voit pas, on est connecté par la pensée en fait et à chaque fois qu’un être d’entre nous pense, ou prie, ou médite, ça crée, ça renforce en fait cette sphère d’énergie qui doit brûler, chasser tout ce qui n’est pas bienvenu pour l’évolution de ceux qui veulent évoluer.

Jack : Oui, oui. C’est ça.

Marie : Il danse ! [nous éclatons de rire] Il dit qu’il me voit quand je danse le Jumbolo [danse d’origine ivoirienne]. Ah, quel sens de l’humour ! C’est incroyable !

Jack : Oui, il y a de l’humour de l’autre côté, absolument. Il le faut. Ça fait partie de la légèreté. Tout est léger. Il n’y a pas de poids.

Bon. Peut-être tu as d’autres questions à demander…

Marie : Oui, il me dit que ce que j’ai vu [dans la session antérieure] est en partie vrai, que tout n’est pas à prendre pour argent comptant. Il dit qu’au fond de moi, je sais ce qu’il y a de vrai dans ce que j’ai vu dans l’hypnose d’avant et ce qu’il y a de faux. Il dit que la vérité est en moi-même et je le sais.

Jack : Oui, tu peux distinguer entre le faux et la vérité.

Marie : Oui.

Jack : C’est à l’intérieur de toi. Ça fait partie de toi. Il faut simplement tourner vers l’intérieur.

Marie : J’ai demandé pour ma maman et il m’a dit que ma maman aussi est destinée à cela. Mais, parce qu’elle avait des envies de gagner sa vie, etc., elle s’est fait tromper. Mais que maintenant elle a compris et de ne pas s’inquiéter pour elle – elle va déjà beaucoup mieux et il la soutient. Elle apprend à se défendre contre ces forces qui…

Et l’autre il est toujours là. Il est éloigné, mais il n’a pas l’intention de lâcher l’affaire.

Jack : Mais j’ai l’impression qu’il n’y a rien à faire avec cet autre qui est toujours là…

Marie : Non.

Jack : Et tu es protégée et il n’y a pas de raison d’avoir peur qu’il soit là. Et ce n’est pas ton business d’essayer de régler tout cela.

Marie : Oui.

Jack : Et [avant la session] tu as demandé qu’est-ce que c’est ta mission dans la vie. Est-ce que tu peux demander à l’ange gardien qu’est-ce que tu vas faire dans la vie.

Marie : [petits rires] Il s’est mis à genoux, il fait des poses de méditation donc en gros ça veut dire tout ce qui est prière, méditation c’est très bien – il faut que je continue et puis il me dit que j’ai des bonnes idées et donc de les mettre en pratique et que je vais avoir de l’aide pour pouvoir arriver à ce que ça doit arriver.

Jack : Oui, exact.

Marie : C’est gentil et il me dit que le travail que j’ai fait – dans la chanson que j’ai fait avant – je ne me suis pas rendue compte mais ça a beaucoup transpercé le cœur et l’émotion de gens dans le bon sens. Donc, en fait, j’ai seulement à percevoir que j’ai commencé depuis un moment déjà.

Jack : Et alors, tu dois continuer de chanter, hein ?

Marie : Il me dit que oui. Il va me guider pour que j’aille chez de bonnes personnes qui ont de bonnes intentions pour que mes chansons ne soient pas seulement pour gagner de l’argent, mais soient pour la bonne raison en fait.

Jack : Oui, et aussi c’est une façon de communiquer quelque chose aux gens parce que quand on essaie de communiquer quelque chose avec des paroles on ne peut pas tout à fait communiquer parce que la chanson a une plus grande gamme de possibilités à mon avis. Il y a là quelque chose de très puissant, beaucoup plus puissant que quelqu’un qui essaie d’expliquer quelque chose à une autre personne. Et tu peux aussi contacter beaucoup plus de personnes en chantant.

Marie : Oui, oui. Il me montre quelque chose que j’avais oublié pourtant c’est assez… J’étais en Martinique et j’ai eu la vision d’un gros serpent. Et j’ai dû me battre en fait parce que je ne voulais pas que ce serpent entre en moi et j’ai vu cet être sombre qui m’embête là. Et il [l’ange gardien] m’explique qu’en fait, cet être sombre a encore les pouvoirs de donner la clairvoyance aux gens. Et qu’il est fâché, qu’il a encore certaines connaissances et que le serpent en fait il voulait me le faire entrer parce qu’il s’est passé pour l’archange Michaël. Il voulait le faire entrer en moi pour me transmettre la connaissance et que j’ai bien fait de refuser ce serpent parce qu’en fait c’était le mal. J’aurai eu des pouvoirs mais donné par un être sombre en fait.

Jack : Oui, c’était une tentation que tu as rejetée pour de très bonnes raisons.

Marie : Oui. Il berne beaucoup de personnes. Il fait croire qu’il est un bon archange et il leur fait voir des choses et certaines personnes qui sont en phase d’éveil pensent que c’est le bien mais c’est lui et il n’est pas seul – il a son armée. On me montre qu’il y a d’autres ombres derrière lui. Beaucoup.

J’ai froid maintenant. Parce qu’il m’a montré ça, peut-être.

Jack : Oui. Mais l’archange gardien est toujours là pour toi quand même ?

Marie : Oui. Il est comme un arc-en-ciel et il me rappelle que quand je vois un arc-en-ciel quand je prie il me dit que c’est lui. Et avant d’avoir eu cette vision, eh bien, j’avais vu la forme d’un arbre. C’était un manguier mais sa forme devenait comme la forme de la tête d’un homme, une grosse tête d’homme. Et il y a eu un arc-en-ciel. Il m’a dit quand il n’est pas loin c’est pour ça que je vois des arbres qui ont des formes de têtes d’homme et puis qu’il y a des arcs-en-ciel ou quelque chose qui fait penser à un arc-en-ciel.

Jack : Et je me demande s’il y a d’autres questions de ta part…

Marie : [petit rire] Il sourit Jack. Il suit ce que tu dis et en me regardant il me demande, alors, est-ce qu’il y a d’autres questions ?

Jack : Est-ce que je peux demander s’il a quelque chose à me dire, à Jack, à propos de mon travail avec d’autres personnes ou pour ma vie ou quelque chose.

Marie : Il te remercie parce que tu es la bonne personne – pour moi en tout cas – qu’il ne se serait jamais montré avec la personne qui m’a fait l’hypnose avant, parce qu’il y a des informations que d’autres peuvent entendre et d’autres non.

Il t’envoie de l’amour.

Jack : Ah, merci !

Marie : Et il te remercie parce que ce que tu fais c’est bien, ça aide.

Jack : Des fois ce que je fais c’est de mettre une transcription de la session sur mon blogue public sur Internet. Je me demande si ça va aider d’autres personnes si toi et moi nous pouvons mettre une transcription de ce qui est arrivé – pas nécessairement tout mais une partie.

Marie : Il dit que si tu le souhaites c’est très bien parce que d’autres personnes se font beaucoup piéger…

Jack : C’est ça, c’est ça !

Marie : … parce qu’ils ont de faux guides et de faux archanges.

Et que les cartes oracle que j’ai utilisées m’ont permis d’apprendre mais elles n’étaient pas saines et qu’il y a des archanges dans le… Oh ! Le jeu de cartes des archanges de… Bon, il me dit de ne pas dire. Mais qu’il faut faire très attention aux archanges qui se trouvent sur des cartes…

Jack : Ah !

Marie : … parce que certains ne sont plus depuis longtemps… ils sont tombés en fait et ils ne sont plus du Royaume des Cieux et donc les gens ne savent pas alors ils les appellent et… ils ne sont plus là quoi… ils sont devenus des chiffes [coquilles vides] malheureusement.

Il dit que les archanges travaillent très dur, que les humains sont tellement empoisonnés que c’est difficile de les éveiller. Qu’à cause du libre arbitre des humains, les archanges ne peuvent rien faire sans leur accord ou volonté [des humains].

Jack : Oui, je comprends ça.

Marie : Et qu’ils sont attaqués aussi par des… Les archanges – ça va, mais les anges eux sont très attaqués par les déchus qui ont beaucoup de force et de pouvoir et certains se découragent et finissent par tomber dans l’ombre en fait. Certains démons se font passer pour des reptiliens et en fin de compte ce sont des démons, c’est tout.

Jack : Oui, je crois Marie qu’on devrait commencer à terminer.

Marie : D’accord.

Jack : Oui, parce qu’on ne peut pas rester trop longtemps avec un contact comme ceci – ce n’est tout simplement pas possible. Peut-être nous pouvons faire l’expression d’un sentiment de gratitude pour tout ce qui est arrivé dans cette session…

Marie : Oui.

Jack : … le fait que ton ange gardien est arrivé et qu’il t’a montré vraiment son visage.

Marie : Il a senti que je restais méfiante alors il me montre dans ses yeux et je vois l’univers en fait

Jack : Ah, oui.

Marie : Il me dit, « C’est ce que tu es, c’est ce que nous sommes. »

Jack : Oui.

Marie : Oh, c’est tellement émouvant [larmes]. Il me dit que si je travaille bien, si je continue de progresser, je serai un archange comme lui. Et il me dit, « Mais pourquoi pas ? »

Jack : Tu as la capacité à l’intérieur de toi. Et si tu as une difficulté à l’avenir tu peux lui demander de l’aide.

Marie : Je voudrais lui poser une dernière question.

Jack : Oui, vas-y. [pause]

Marie : Oui, il me dit que ma mère ce qu’elle dit était vrai – quelque chose d’assez personnel.

Jack : Oui, ce n’est pas nécessaire d’expliquer. Tu as demandé ta question et tu as eu ta réponse.

Marie : Il dit qu’il nous aime très fort les humains, la nature, les animaux et qu’il travaille très dur depuis très longtemps pour nous aider à nous sortir de là, mais que là, la Source, le Dieu de toute chose, a décidé qu’il va falloir secouer tout ça.

Jack : Oui.

Marie : Il me fait comprendre que là, les « Vilains » pas beaux vont devoir soit disparaître soit se construire leur propre endroit où ils ne pourront plus gêner personne mais ils vont s’entretuer, ils vont mourir.

Jack : Ils vont mourir, oui. J’ai reçu ce message à plusieurs reprises.

Marie : Ah, oui. Ils vont mourir. Ils vont s’entretuer, il me dit. Malheureusement.

Il a aussi des frères et sœurs archanges, qui sont descendus, qui ont choisi [de descendre, de s’incarner sur Terre], qui se sont découragés – ça lui fait beaucoup de peine mais il est temps que l’ère nouvelle commence. La délivrance est très, très proche.

Jack : Il y a beaucoup de changements qui vont arriver sur la planète, n’est-ce pas ?

Marie : Oui, c’est commencé déjà.

Il me dit que beaucoup de petits enfants, que les bébés qui sont nés sont clairvoyants, sont destinés à être comme on devait normalement être – des êtres de lumière. Et que c’est pour ça que mes petits neveux et nièces sont comme ils sont aujourd’hui.

Je le remercie.

Il me sourit.

Et il dit, « Merci à Jack ».

Jack : OK. C’était très beau, très beau ce qui est arrivé.

Marie : Il a renforcé ma bulle. Je vais être tranquille pour un moment.

Jack : Alors, c’est bien de retourner au jardin avec la bulle de lumière dorée. C’est une façon de boucler la boucle, de retourner au commencement. Le fait que tu es là et que tu es protégée. La vision du petit lac, des fleurs…

Marie : Il caresse ma bulle. [rires] Il me montre que notre maison est… les travaux se font très, très vite. Ici apparaîssent des fleurs.

Il me dit, « Bénis soyez-vous ». [larmes]

Jack : On est vraiment béni. On a reçu beaucoup plus qu’on n’aurait jamais pu imaginer.

[On termine.]

About trylus

Welcome to my blog! I was born in the year of the golden dragon (1940) and when the golden dragon year came around again in 2000, little did I know that events would conspire to have me reinvent myself. So after a long career in computers and libraries and languages and with a few bumps of transition I now feel very alive in the practice of hypnotherapy and an energy modality called Reconnective Healing®. My interest in writing has always been in the mystery of how it is sometimes possible to convey much more than the meaning of the words. It is my heartfelt wish to have that happen sometimes in this blog. Jack Cain Trylus énergétique Montréal www.trylus.com jack@trylus.com
This entry was posted in Hypnosis and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s